RENAISSANCE CARNOT

 

Accueil - Historiettes - Les tacots...

Les tacots roulent comme des fous

L’heure est grave ! Des mesures énergiques s’imposent. Depuis quelque temps, il n’est pas rare de voir combien de personnes dans nos rues ou nos boulevards, sont surprises et ont tout juste le temps de se garer pour ne pas être renversées par l’arrivée subite sur elles, de voitures automobiles marchant à des allures exagérées. Les conducteurs enivrés par la vitesse, accélèrent de plus en plus et deviennent un réel danger pour le public. Sans compter les détonations insolites de leurs moteurs qui effraient au plus haut point les gens et font cabrer les chevaux. On sait aujourd’hui que la vitesse donne le vertige et que le conducteur est alors porté d’aller de plus en plus vite et à faire toujours plus de bruit. Les prières adressées à ce jour, sont restées lettre morte. Aussi, en ce 12 avril 1902, il est décidé qu’il ne sera pas toléré aux automobilistes, une vitesse supérieure à 10 kilomètres à l’heure. Des poteaux indicateurs seront placés aux limites extrêmes de la commune indiquant ce maximum de vitesse tolérée. Les agents et gardes champêtres seront chargés de sévir rigoureusement contre les délinquants. - 1902 -

histoire suivante

Accueil - Historiettes

© Association Renaissance Carnot