RENAISSANCE CARNOT

 

Accueil - Historiettes - Un tramway....

Un tramway nommé plaisir

Nous avons pris un retard considérable. Alors que les grandes villes françaises, les capitales européennes et l’Amérique disposent depuis longtemps de tramways modernes, nous en sommes, nous, toujours à l’ère de l’omnibus hippomobile qui s’essouffle au moindre raidillon, avec derrière chaque cheval, des balayeurs de crottin. La traction animale a vécu et nos disputes n’ont que trop duré !

Alors, pour répondre une dernière fois aux détracteurs du tramway, à ces esprits rétrogrades, nous répèterons qu’il n’y a aucun danger de mort pour l’homme. L’innocuité du système électrique est prouvé.

Sans plus tarder, la Société Omnium Lyonnais est priée d’installer la première ligne de tramways sur le boulevard Carnot. 39 places dont 23 assises, 11 en première et 12 en seconde classe. Celles de première seront garnies de rotin tressé, celles de seconde seront en bois, avec lames de teck et de noyer blanc alternées. - 1897 -

histoire suivante

Accueil - Historiettes

 

© Association Renaissance Carnot