RENAISSANCE CARNOT

 

Accueil - Historiettes - Vivement....

Vivement le goudron !

Ô mon Dieu, quelle poussière sur ce boulevard où le vent souffle aujourd’hui en fortes rafales ! Hier, c’était la pluie, la boue et les éclaboussures par les roues des calèches et des automobiles passant dans les flaques. Le macadam, ce revêtement de la chaussée fait de sable et de pierres concassées, connaît de fâcheuses limites. Soit! La plupart des rues sont loin d’en être pourvues ! Mais maigre consolation pour qui a ses bottines crottées et ses vêtements maculés ! Et que penser de nos égouts, les plus modernes d’Europe, qui s’engorgent à chaque averse ?

Septembre 1913 – Il est décidé que le boulevard Carnot sera la première voie à bénéficier de ce tout nouveau revêtement, moderne et élégant, dont on dit le plus grand bien et qui s’appelle goudron.

Novembre 1913 – C’est la consternation. Les chevaux glissent et se cassent les pattes. Il est alors expressément demandé de vouloir bien répandre du sable sur le goudron pour remédier au plus vite à ce grave inconvénient. Et la poussière, et nos égouts ? - 1913

histoire suivante

Accueil - Historiettes

© Association Renaissance Carnot