PETITE HISTOIRE D'UN GRAND BOULEVARD

Bon an, mal an....

1 - 2 - 3

24 Juin 1894 – C’est la consternation. La France est sous le choc. Monsieur Sadi Carnot, Président de la République Française vient d’être assassiné. Cannes pleure. Cannes est en deuil. Le Conseil Municipal se réunit aussitôt. Une requête sera adressée à M. Henri Germain. M. Henri Germain, très ému, en accepte les termes. La plus belle avenue de Cannes rendra hommage au Président assassiné. Le Boulevard de la Foncière Lyonnaise s’appellera désormais Boulevard Carnot. Six plaques seront apposées sur le boulevard.

1902 Justitia ! Voilà bien le maître mot gravé en larges lettres sur le fronton du nouvel édifice dédié à la Justice Française. Cannes s’enorgueillit de cet imposant bâtiment que l’on inaugure en grande pompe le 24 Juillet 1902. Cannes s’est enfin dotée d’un palais de justice ; la Justice a trouvé son temple au n° 19 du boulevard Carnot.
Les hivernants en raffolent et passent le plus clair de leur temps à suivre les audiences – bien installés, il est vrai, dans des fauteuils confortables, mis là pour leur être agréable.

1903 - On l’attendait depuis longtemps ! Et aujourd’hui 14 Juillet 1903, c’est le grand jour. On inaugure le coquet et charmant hôtel de la Caisse d’Epargne qui vient se loger superbement en bordure de ce boulevard Carnot, la plus belle avenue de Cannes. Volets peints bleu clair, robuste porte en noyer épais, grilles en fer ouvré très solide, guirlandes de lauriers, comptoirs et parquets en chêne massif, papier peint couleur gris fer pour la salle du Conseil des Administrateurs au 1er étage.
Ce jour là, éloge est fait de l’Epargne Française qui – comme chacun sait – est par excellence, la vertu nationale.
La cérémonie prend fin à 11 heures, le matin.

3 Février 1905 – Nous venons d’apprendre le décès de M. Henri Germain.
Fils d'une riche famille de soyeux lyonnais, Henri Germain ( 1824- 1905) entreprendra des études de droit et deviendra avocat. Mais c'est dans l'industrie qu'il fera ses premières armes. L'année 1863 va marquer un tournant dans sa carrière, avec la fondation du Crédit Lyonnais qui, sous sa formidable impulsion, sera la première banque mondiale en 1914. Financier de génie, mais aussi homme politique avisé, Henri Germain, député de l'Ain, sera l'un des conseillers occultes de la IIIe République.
Une grande figure du monde de la Finance s’est éteinte, à l’âge de 81 ans, en son domicile parisien, rue du Faubourg St-Honoré. Sa verte vieillesse ne faisait cependant pas prévoir une fin si proche. Cet homme, secret, avare de paroles, fuyant le monde et ses mondanités avait su se révéler d’une efficacité redoutable. Incontestable visionnaire de la banque moderne, il est parvenu à établir un empire financier colossal dans le monde entier. C’est une perte inestimable. Selon ses vœux, Henri Germain reposera au cimetière du Grand Jas à Cannes.

14 Octobre 1913 – Le Collège communal ouvre ses portes neuves. Il aura fallu 35 ans de tergiversations et pas moins de 5 projets pour qu Cannes ait enfin un collège digne de son renom. Il était temps ! Toute ville française se doit d’avoir un collège laïc. C’est la loi !
Oui mais, Cannes n’en finit pas de renâcler, de traîner les pieds, de faire la sourde oreille. Cannes résiste. Cannes, ville d’exception ne peut se résoudre à avoir un collège ordinaire, aussi laid que ceux des villes voisines. Cannes prendra son temps et, de projet abandonné en projet abandonné, Cannes aura sa merveille de collège, avec un petit air religieux sous ses allures de cloître ce qui, après tout, ne gâte rien.

1 - 2 - 3

Retour Accueil

© RENAISSANCE CARNOT