Le Passé Retrouvé - Palais de Justice

 

CARNOT - PALAIS DE JUSTICE n° 19

Palais de Justice- Façade Ouest

En ce 24 juillet 1902, dans le hall du Palais que l’on inaugure, le champagne frappé, offert gracieusement par M. le Maire de Palais de Justice- Façade EstCannes, coule à pleins bords.

La Justice vient de trouver un lieu digne de la Cité et de ses administrés, au centre d’un quartier d’avenir, sur le trajet de la plus belle voie intérieure de Cannes, le boulevard Carnot. Et l’on croit ferme aux vertus éducatives du mot Justitia, gravé au fronton du monument, comme un avertissement lancé à tous ceux qui croiraient échapper aux lois républicaines.

Construit sur les plans de l’architecte Charles Barbet en 1902, le Palais de Justice se présente comme l’exception monumentale de tout le boulevard. Précédé d’un jardin, il déroge en effet au principe d’alignemePalais de Justice- détail - gypseriesnt.

En outre, il a plutôt l’aspect avenant réservé aux établissements de villégiature et échappe au modèle standard antiquisant dévolu en général à la Justice. Hormis la suppression de la balustrade qui couronnait la toiture, ce grand ensemble néo-classique de belles proportions, est dans son état d’origine. Un corps principal avec deux ailes en retour.

La façade principale s’ordonne de part et d’autre d’un porche hors-œuvre, couvert d’un important fronton triangulaire porté par une colonnade. La partie centrale de l’édifice s’élevant en pavillon, et le porche d’entrée sont précédés d’un escalier monumental. Vestibule orné de motifs de gypseries symbolisant la Justice (sculpteurs Ernest Pellegrini et Anselme Bonnand). Aujourd’hui, le Palais de Justice abrite le Tribunal d’Instance (anc. Justice de Paix), le Tribunal de Commerce et le Conseil des Prud’hommes.

Palais de Justice - détail

Album Photo

(lire la suite...)

Le Passé Retrouvé - Palais de Justice

 

© RENAISSANCE CARNOT