Le Passé Retrouvé - De la Place du 18-Juin à la Place Vauban

 

DE LA PLACE DU 18-JUIN A LA PLACE VAUBAN

 

Immeubles de 1883C’est le cœur historique de l’ancien quartier de la Foncière. Dès 1883, dans la foulée du percement du boulevard, en l’espace de quelques mois, une vingtaine d’immeubles surgiront de terre comme dans un pays de rêve. Une commande spéciale de la Compagnie du Chemin de Fer P.L.M. pour sa riche clientèle arrivant en gare de Cannes toute proche. Genre de vaste complexe hôtelier fait d’immeubles de rapport avec appartements à louer ou encore d’hôtels comme au n°1 et au n°2 – ancien hôtel du Louvre. Alignement parfait des édifices et constante impression de symétrie d’une rive à l’autre du boulevard. L’entrée des lieux est soulignée Immeubles de 1883par la présence de deux imposants bâtiments. Angles Sud traités en rotonde, surmontés d’un dôme avec toiture couverte d’ardoise (Au n° 1 – Intérieur du bar Carnot – tableau mural en céramique de l’artiste Georges d’Hallu représentant le port de Cannes vers 1900. Aux n° 2 et 3 – Plaques commémoratives apposées en façade).
A leur suite, deux rangées d’immeubles d’une grande sobriété de décor, aux façades ordonnées avec ouvertures hautes et étroites surmontées de fronteaux qui diffèrent d’un étage à l’autre. Pour tous, couverture mansardée avec lucarnes pignons. L’œil glisse de l’un à l’autre sans qu’aucun ne prédomine, comme pour mieux annoncer les deux édifices monumentaux à caryatides qui semblent, eux, à la fois fermer l’ensemble et s’élancer à la conquête du majestueux boulevard qui se déroule en droite ligne vers le Nord.

Album Photo

(lire la suite...)

Le Passé Retrouvé - De la Place du 18-Juin à la Place Vauban

 

© RENAISSANCE CARNOT